Les maîtres spirituels enseignant à Thar Deu Ling


S.S. le 101 Ganden Tripa Loungri Namgyel Rinpotché |  Vén. Gueshe Losang Yeshe | 

Sa Sainteté le 101e Ganden Tripa Loungri Namgyel Rinpotché

Né au Tibet en 1927, le Vénérable Loungri Namgyél Rinpotché a acquis après quarante années d’études et de pratiques les titres de Gueshe Lharampa (docteur en philosophie bouddhiste) et de Gueshe Ngarampa (spécialiste des Tantras), titres qui témoignent d’une rare érudition et d’une pratique méditative exceptionnelle.

En 1986, ces qualités remarquables conduisent Sa Sainteté le Dalaï-lama à le choisir comme représentant du bouddhisme aux Rencontres Œcuméniques d’Assise, des rencontres inter-religieuses convoquées sur l’initiative du pape Jean-Paul II.

En 1983, Sa Sainteté le Dalaï-lama le nomme Abbé de l’université tantrique de Gyuteu, puis en 1992 Abbé du monastère de Ganden Shartsé, l’un des collèges monastiques les plus éminents de l’école Guélougpa.

En 1995, le Vénérable Loungri Namgyél Rinpotché est élevé au rang de Shartsé Tcheudjé et devient ainsi le second dignitaire en titre de l’école Guélougpa.

En 2003, Sa Sainteté le 14e Dalaï-lama nomme le Vénérable Loungri Namgyél Rinpotché Gandèn Tripa, chef spirituel de l’école Guélougpa pour une durée de sept ans. L’école des Guélougpas est l’une des quatre grandes lignées spirituelles du bouddhisme tibétain, la plus importante numériquement. Elle est traditionnellement dirigée par le Gandèn Tripa, successeur en ligne directe du grand maître Djé Tsong Khapa, le très grand yogi, méditant et érudit qui fonda la lignée au 15e siècle.

Sa Sainteté vit actuellement à Paris, où il enseigne le bouddhisme dans le cadre de l’association Thar Deu Ling qu’il fonda en 1980 peu après son arrivée en France.

Désormais retiré de ses fonctions de Gandèn Tripa, il convient désormais de le désigner par le titre Gandèn Trisour Rinpotché, qui signifie littéralement « vice détenteur du trône de Gandèn ».

Le Vénérable Gueshe Losang Yeshe

Le Vénérable Gueshe Losang Yeshe est né en 1965 au Tibet oriental, dans la région du Kham. Très tôt, il montre des dispositions qui le conduisent naturellement à entrer au monastère situé près de son village puis à prendre, à l’âge de 14 ans, les vœux de moine novice. A 16 ans, il quitte clandestinement sa province laissant derrière lui sa famille, ses amis et le pays de son enfance pour réaliser ses vœux les plus chers : être ordonné moine, voir Sa Sainteté le Dalaï-Lama et accomplir le cursus complet des études monastiques de l’école Guélougpa. Après un très long périple à travers le Tibet, il parvient en Inde où il intègre finalement le nouveau monastère de Ganden.

En Inde, il reçoit de Sa Sainteté le Dalaï-Lama l’ordination complète de moine, réalise ainsi deux de ses vœux les plus chers, et commence alors l’exigent et très long cursus des universités monastiques de la lignée Guélougpa.

A Ganden, dans le Sud de l’Inde, il étudie de manière approfondie les cinq grands textes classiques de la philosophie bouddhiste appartenant au domaine des Soutras auprès de grands maîtres de philosophie, tels que les vénérables Losang Tenpa Rinpotché et Lati Rinpotché. Il est instruit dans le domaine des Tantras par des maîtres éminents tels que les vénérables Lati Rinpotché, Losang Tène Dar Rinpotché et Losang Tène Pa Rinpotché et effectue toutes les retraites requises. Il reçoit, en outre, de nombreuses initiations, transmissions et instructions de maîtres incomparables tels que Sa Sainteté le Dalaï-Lama, Sa Sainteté le 101e Ganden Tripa Loungri Namgyel Rinpotché, les très vénérables Dzé Mè Rinpotché, Lati Rinpotché, Déma Lotcheu Rinpotché …

En 2002, à Bodh Gaya et au monastère de Ganden, il passe avec succès les examens de Gueshe Lharampa, le niveau ultime des études philosophiques chez les guélougpas. Depuis le mois de juin de la même année, appelé en France par Sa Sainteté Trisour Rimpoché Loungri Namgyel, le Vénérable Guéshé Losang Yeshé enseigne les Soutras et les Tantras, à l’association Thar Deu Ling.

Toujours très disponible, le Vénérable Gueshe Losang Yeshe accompagne les disciples dans leur pratique bouddhiste en les aidant de ses précieux conseils.

Thar Deu Ling 2009, tous droits réservés - Site réalisé avec SPIP 2 - Pour toute remarque ou pour signaler un problème merci de contacter le webmestre